Le Blog du Bijoux en Argent
Tweets récents

Le jour du 1er novembre fut le jour de notre arrivée à Bangkok, pour le commencement d’une belle aventure orientale. Une certaine moiteur et une forte humidité viennent nous envahir à notre sortie de l’aéroport. Nous montons dans le bus bondé et nous stoppons au bord de la mer, endroit rêvé pour les voyageurs désirant trouver des chambres moins chères…

Bangkok_with_Pattaya2[1]A peine installées, nous voici à errer dehors, à la recherche d’un petit resto sur place. A cause du fait que toutes les petites gargotes se comptent en grand nombre et sont toutes pareilles, nul besoin de chercher pendant longtemps. Nous croisons quantité de vendeurs d’habits, de bijoux en tout genre ou encore des souvenirs de Thaïlande. Il fait chaud, bien que nous sommes le soir, l’air frais manque ! Nous pouvons rencontrer des touristes issus de divers horizons. Le lendemain, nous décidons d’aller visiter quelques temples et monuments. Essayant nous repérer un peu dans cet enchevêtrement de rues et de gens, un gentil Thaïlandais prend la peine de s’arrêter pour nous indiquer, sur notre carte, l’ensemble des choses à voir à Bangkok.

Dans le but voir ce qu’il en est de l’horaire des bateaux pour aller vers les îles, passons par la suite au bureau des touristes. On a du mal à le croire; à peine sommes nous arrivées, ils sont collé à nous , ils veulent à tout prix qu’on signe un arrangement avec eux. Les premiers prix qui sont donnés dépassent un peu le raisonnable. Nous expliquons tentons de faire comprendre à la dame que nous avons un budget assez restreint, vu que nous ne vivons pas là, que nous sommes juste pour des vacances. Une fois donné, elle n’est pas réellement ravie d’avoir affaire à de si mauvais clients ! Nous faisons quand même un arrangement pour les chambres et le bateau.

En premier lieu, montons temple. Une plateforme abritant de nombreuses cloches placées en ligne se trouve à mi-hauteur. Sonner les cloches est un rituel pour toutes les personnes venant visiter le temple. Inutile d’évoquer » le bruit que cela cause, en plus du mal de tête en repartant car plus haut, une seconde plateforme nous attend, et également une autre série de cloches. Une vue magnifique de Bangkok et de l’ensemble des maisons et toits est ce qu’on a comme récompense à notre arrivée en haut. A l’intérieur de la principale salle, une nuée de bâtons d’encens viennent répandre leur odorante fumée.

 

Laisser un commentaire